vendredi 10 mars

Des nouvelles tout d’abord de l’équipe. Après leur bivouac à 3300 m, ils ont descendu mercredi une vallée vers le nord, puis ils ont bifurqué à l’ouest et posé leur tente vers 2000 m (42.551610°,45.154450°).

Jeudi, remontée plein sud jusqu’à une ligne de crête où ils ont fait la jonction, vers 3000 m, avec l’itinéraire théorique. Après avoir suivi cette crête vers l’ouest, descente d’un vallon puis bivouac vers 2000 m (42.529480°,45.012170°).

Normalement, ils devraient pouvoir rallier Kazbegi, et donc retrouver Laurent, dimanche soir…

GE-J039a

GE-J039b

 

Ensuite, des nouvelles de Laurent, qui nous raconte ce qu’il a fait ces jours-ci :

 » Salut ! J’attends les amis qui semblent progresser bien lentement, pour bétonner la sécu, les conditions étant ce qu’elles sont, c’est-à-dire pas trop terribles, d’après tous les guides que j’ai pu rencontrer…

En attendant de vous faire un petit topo sur les peuples du Caucase (ce qui ne sera pas une mince affaire), je me suis fendu d’une petite visite au pied du Kazbek, jusqu’à 4200 m, pour voir les conditions là-haut. L’occasion de s’acclimater un tantinet en dormant en altitude.

En montant, on passe devant le monastère de la Trinité de Gegeti. Il est comme nous un peu perché 😉

IMG-20170310-WA0006

IMG-20170310-WA0007IMG-20170310-WA0008

IMG-20170310-WA0022Les moines entrain de déneiger

L’enneigement est pauvre, le glacier bien ouvert, et beaucoup de glace noire. Les derniers 400 mètres sont en glace vive (40°).

IMG-20170310-WA0009IMG-20170310-WA0012

IMG-20170310-WA0013IMG-20170310-WA0014

A la station météo de Bethlemi (3680 m), je suis tombé sur Bekari, un jeune guide géorgien déjà rencontré à Tbilissi avec Georges, en compagnie d’Archil, également guide. Ils venaient de faire le grand couloir sud, avec bivouac sur l’épaule rocheuse. Ils me livrent leur impressions de pro sur leur pratique et le futur.

GE-J039c

IMG-20170310-WA0010IMG-20170310-WA0011

IMG-20170310-WA0018IMG-20170310-WA0019

 

IMG-20170310-WA0020IMG-20170310-WA0021

A peine descendu dans la vallée, j’ai pris avec eux un véhicule pour Tbilissi, pour tirer au clair un petit problème de dédouanement relatif aux skis que Dynafit nous à fait parvenir. C’est de là que je vous écrit. « 

 

En effet, les skis qu’il attend en remplacement de sa paire perdue lors de la traversée d’un torrent sont bloqués à la douane géorgienne… Ils font jouer tous leurs contacts pour tenter de débloquer la situation.


 

16h00 – FlashInfo !

1) C’est tout bon ! Grâce à l’aide efficace de Bekari, Laurent a pu enfin récupérer ses skis en douane de Tbilissi ! Les skis pour Jean-René étant également bien arrivés, le matos est donc au complet, et c’est bientôt l’équipe qui le sera ! Enorme merci à ses nouveaux potes guides géorgiens, ainsi qu’à Dynafit.

2) Voici la position de l’équipe à 15h (18h HL) : 42.544709°,44.896155°.
Après une descente en fond de vallée jusqu’à 1500 m, ils ont planté la tente à 2000 m. D’après ce  que l’on peut en voir sur Google Earth, ils n’ont plus qu’un col à passer avant d’entamer la descente sur Kazbegi.

GE-J040

GE-J040b

 

3) En bonus, voici quelques images de Bekari en action sur son terrain de jeu, qu’il a eu la gentillesse de mettre à notre disposition.

Tout d’abord, des photos dans la face ouest de l’Ushba, sommet de Svanetie (Caucase central) :

IMG-20170310-WA0031IMG-20170310-WA0030Bekari Phajishvili au relais

Puis quatre photos sur le même sommet, l’Ushba, mais dans la face sud :

IMG-20170310-WA0029IMG-20170310-WA0028IMG-20170310-WA0027IMG-20170310-WA0026

Et enfin des images du couloir sud du Kazbek, gravi juste avant de rencontrer Laurent à la station météo. Le repère vert à droite de l’itinéraire figure leur bivouac sur une épaule rocheuse :

IMG-20170310-WA0023IMG-20170310-WA0024IMG-20170310-WA0025

Sans commentaire, autre que à  21 ans, ce Bekari a visiblement déjà quelques belles réalisations dans sa besace !…

 

Publicités